Shiseido The Ginza / 5th Anniversary

Pour le 5ème anniversaire de sa boutique à Ginza Tokyo, Shiseido a souhaité mettre à l’honneur les photographies de Shinzo et Roso Fukuhara, deux fils du fondateur de Shiseido, avec une création de la brodeuse parisienne Emmanuelle Vernoux.

Article (en JP) paru dans le Ginza Mag de Shiseido disponible ici.

Vernoux Fukuhara 3

Artistes :  Shinzo Fukuhara, Roso Fukuhara & Emmanuelle Vernoux

Producteurs :  Shiseido Tokyo & Ai Tamura (Mirror)

Lieu :  Shiseido The Ginza, Tokyo

Dates :  14 Avril – 14 Juin 2016

Shinzo et Roso Fukuhara – Photographies

Les photographies de Shinzo et Roso Fukuhara ont été réalisées à Paris dans les années 1900, aux prémices de la photographie. Elles constituent ainsi un témoignage historique rare, en plus de leur sensibilité artistique évidente. La beauté et l’esthétique parisienne marqueront fortement les deux frères et inspireront par la suite Shinzō pour l’évolution de la société Shiseido à son retour au Japon.

Vernoux Fukuhara 2

Emmanuelle Vernoux – Broderie

En parallèle, c’est une broderie réalisée spécialement pour l’évènement par Emmanuelle Vernoux (Atelier Vernoux – Paris) qui est exposée. Pour l’anniversaire de Shiseido, c’est une création mettant à l’honneur la fleur de camélia – entre ombre et lumière – qui a été imaginée par la créatrice, rappelant le logo de la marque si cher à son fondateur et qui reste aujourd’hui encore son emblème.

Shiseido 7-min

« Les Camélias de Monsieur Fukuhara » – Explication par Emmanuelle Vernoux

La photo de Mr Roso représente un très beau camélia blanc et aérien qui se détache du fond noir, opaque. C’est ici le côté éphémère de la nature qui ressort : sa fragilité qui en fait sa beauté.

Le fond de la broderie a été réalisé avec des paillettes de couleur taupe/violette qui rappellent les teintes de la terre. Ces couleurs non vives, marquent la nostalgie et un certain chagrin inhérents à la nature, car cette beauté n’est qu’éphémère et va s’évanouir. Les paillettes sont ainsi déjà fanées en contraste avec les camélias en fleur.

Dans cette broderie, les fleurs de camélia sont représentées à toutes les étapes de leur floraison : du bouton, à la fleur semi éclose, puis au camélia tout à fait ouvert et épanoui. Ce dernier camélia est à la fois le plus beau mais aussi le plus proche de sa fin et de sa fanaison.

Le crochet de lunéville a été utilisé pour l’ensemble des paillettes du fond de la broderie. L’éclat des fleurs a été représenté par des diamants noir (swarovski) parsemés dans la broderie et qui lui donnent son éclat. Ils rappellent également la rosée du matin sur les fleurs.